En réaction à la déclaration de la communauté Moundang et Guidar qui a prévu appliquer contre lui les sanctions prévues par nos us et coutumes,Jean Bernard Padaré a voulu distraire l’opinion en effectuant une visite privée à Léré afin de rallier à sa cause la population locale.Entretemps, à Ndjamena, deux communiqués de soutien supposés émaner respectivement de la communauté Moundang et d’un certain collectif des Jeunes de Lac Léré ont été publiés.


L’analyse des deux documents montre que les intéressés et leur mentor, ayant perdu leurs repères, ne sont plus cohérents, ni dans ce qu’ils disent, ni dans ce qu’ils font. En effet :


1.Le communiqué ne précise ni le lieu, ni le moment, ni les participants de la fameuse assemblée générale à laquelle le pamphlet supposé le soutenir est attribué.Mis à part une personne dont l’identité a été reconnue, les autres signataires sont inconnus de la communauté.Nous reproduisons ci-dessous les noms des signataires du document.

Lire la doc PDF

Tag(s) : #POLITIQUE TCHAD

Partager cet article