L'arrestation arbitraire d'un des principaux responsables de la Résistance. Le lundi 27 novembre, à Khartoum, n'est que le dernier épisode d'une longue série d'exactions commises par lasa autorités soudanaises contre les opposants tchadiens.

 

 Lire le communiqué: Ici

Tag(s) : #POLITIQUE TCHAD

Partager cet article