tchad-20090518.jpgDepuis plusieurs années, le Tchad ne compte au sein de son armée nationale des cadres professionnels. On couve et couvre des analphabètes, généralement des bergers et autres transhumants de bétails sur des bases uniquement tribales et ethniques, puis on les enrôle dans les institutions de l'état. Des généraux, des colonels, et autres...Lire...Ecouter

Tag(s) : #POLITIQUE TCHAD

Partager cet article