Le FPRN/UFC informe l'opinion publique nationale et internationale de l'assassinat au Benin de M. Abderrahmane Abdelkerim Arabi, membre éminent de son Comité Militaire.
Lors de son séjour à Cotonou les 18 et 19 février dernier, le sinistre tyran tchadien s'était, comme d'habitude, fait accompagner par ses séides et autres sbires de l'ANS, notamment le tristement célèbre Ahmad Bachir qui avait pour mission de rencontrer le défunt Abderrahman et le convaincre de rallier le gouvernement. Militant intègre et sincère, notre camarade a opposé une fin de non recevoir à cette offre conformément à la ligne de notre mouvement qui a toujours exigé une conférence inclusive de toute l'opposition avec le régime.

Tag(s) : #POLITIQUE TCHAD

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :