L'avocate d'origine tchadienne Seybah Dagoma lors des élections municipales de 2008 (BERTRAND GUAY/AFP)                    
Le suspense touche à sa fin. La socialiste et figure, très médiatisée, de la diversité Seybah Dagoma, membre fondateur du Think Tank "Terra Nova", adjointe au maire de Paris,  chargée de l'économie sociale et solidaire, est pressentie dans la très disputée cinquième circonscription de la ville, à cheval entre les IIIe et Xe arrondissements. "Soutenue par les deux maires d’arrondissement, Rémi Féraud et Pierre Aidenbaum, et par la première adjointe au maire, Anne Hidalgo", la désignation de la jeune avocate d’origine tchadienne "ne fait plus aucun doute", selon une source à la mairie de Paris.
 
Le secrétaire national du PS aux élections, Christophe Borgel, ne cache pas que Seybah Dagoma est "une très bonne candidate", mais ne se range derrière "la convention nationale d'investiture du 10 décembre" qui donnera officiellement le nom des candidats socialistes.
 
La direction du PS avait exprimé son refus de reconduire le député sortant Tony Dreyfus, âgé de 72 ans, en réservant la circonscription à un représentant de la diversité. Rémi Féraud, mais aussi la patronne d’Europe Ecologie-les Verts, Cécile Duflot, ou l'ancien porte-parole d'Arnaud Montebourg, Aquilino Morelle, l'ont tous convoitée. Mais c'est Seybah Dagoma qui est en passe de l'emporter.
Brève biographie de Seybah DAGOMA
     
D'origine tchadiene elle est la quatrième d'une famille de cinq enfants, elle a grandi à Sarcelles où elle arrivée à l'âge de cinq ans. Elle est titulaire d'un DEA de droit des affaires et de l'économie de l'Université Paris I Panthéon-Sorbonneet d'un master en financement de projets- financements structurés de l'École nationale des ponts et chaussées. Elle intègre le cabinet américain Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP en tant qu'avocate d'affaires après avoir fait son stage au sein du cabinet Gide Loyrette Nouel. Elle est l'une des figures, très médiatisée, de la diversité du PS lors des élections municipales, tout en faisant valoir sa légitimité des urnes à ceux qui la décrivent comme la Rama Yade du PS. Le 12 janvier 2008, Bertrand Delanoë l'a nommée porte-parole au commerce, à l'artisanat et aux PME. Elle est présidente de la Sempariseine, société d'économie mixte de la Ville de Paris en charge de l'aménagement, la construction et la gestion d’ouvrages complexes.
Avocate au Barreau de Paris. Actuellement Conseillère municipale, Conseillère de Paris du 1er arrondissement. Adjointe au Maire de Paris en charge de l’économie sociale et solidaire. Membre du conseil scientifique de la Fondation Jean Jaurès et membre fondateur du Think tank Terra Nova.
La rédaction de Tchadenligne.com
Tag(s) : #TCHADENLIGNE

Partager cet article